Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 13:36

Pour l'instant, je ne me suis pas du tout impliqué dans le grand débat organisé par le Ministère pour refonder notre vieille institution vermoulue. J'ai participé naguère à différentes concertations de même nature et j'en ai retiré l'impression que j'aurais mieux fait de pisser dans un violon, vent de face : non seulement les opinions exprimées ne sont pas prises en compte mais l'unique usage qui en est fait est de constituer une caution démocratique, participative et moderne à un processus de décision tout ce qu'il y a de classique. Aujourd'hui toutefois, je décide de jeter un coup d'oeil sur le site spécialement créé pour recueillir la vox populi. Or la première chose à retenir mon attention est la suivante (cliquez sur l'image pour la voir dans son contexte original et en plus grand) :

 

Question-biaisee--reponse-pire.jpg

 

57 % des sondés ont dit oui, mais 57 % ont pensé non.

 

Ce lapsus exprime à mon avis mieux que tout le sens profond de la démarche.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ali Devine - dans Instruction publique
commenter cet article

commentaires

D'enguell 03/10/2012 15:17


" Les forces impersonnelles sur lesquelles nous n’avions presque aucun contrôle semblent tous nous pousser en
direction du cauchemar Meilleur-mondiste ; et cette poussée impersonnelle est en train d’être sciemment accélérée par les représentants des organisations politiques et commerciales qui ont
développé un certain nombre de techniques pour manipuler, dans l’intérêt d’une certaine minorité, les pensées et sentiments des masses. "
- Aldous Huxley, préface du Meilleur des mondes.


 


D'un détail cocasse on passe à la plus terrifiante des prévisions de Huxley, qui, comme Massigli le disait de De Gaulle, "a le regard incurvé au-delà de l'horizon"...

Carine 28/09/2012 16:05


Vous êtes bien gentil de voir là un lapsus.


Je serai moins aimable et parlerai plutôt de poudre aux yeux, de vile manoeuvre.


Ou bien de profond illettrisme.

Ali Devine 02/10/2012 22:32



Détail cocasse, qui donnera lieu à une édition du billet si j'ai le temps : après une semaine de schizophrénie, la crise a finalement été surmontée par un moyen simple, discret et élégant - les
57 % de "oui" sont devenus 57 % de "non". M. Peillon a longtemps soutenu Ségolène Royal au sein du PS et on peut dire qu'avec lui la démocratie participative n'est pas un vain mot.



Caroline 26/09/2012 08:05


Ca fait peur. Quelle maison de fous...  Pas étonnant que j'ai fait de la phobie scolaire quand j'étais gosse! lol.

Suzanne 25/09/2012 08:42


Ce sondage est extraordinaire.

Moot 24/09/2012 17:59


On l'a échappée belle ! La question aurait dû être : "Êtes-vous pour ou contre le redoublement", et le choix des réponses possibles : "oui" ou "non".