Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 20:35

Ma mère, qui y vit encore, me dit : "La ville est en train de mourir... Les magasins ferment les uns après les autres ; au marché, les gens se promènent, regardent la marchandise, essaient un blouson, et repartent sans rien acheter. Dans les supermarchés, il y a de plus en plus de clients qui viennent avec une calculette pour être sûr de ne pas dépenser un centime de trop -et je ne te parle pas d'enseignes de luxe, mais de Lidl ou ED..."

La mairie essaie de changer l'image de la ville en misant sur l'art et les jolies choses ; d'ailleurs Béthune est cette année "capitale régionale de la culture". Elle accueille des concerts, de Grandes Fêtes, des installations de plasticiens qui "questionnent notre perception de la lumière" ou "échafaud[ent] une mythologie mémorielle vertigineuse".

 

Récemment, la ville s'est donnée une nouvelle devise. C'est : "Béthune, moi j'y crois !" 

 

Pour voir ces photos en grand format et avoir l'explication de certaines d'entre elles, cliquez ici. Je vous conseille de le faire car les fonctions d'édition d'image d'Overblog sont décevantes.

 

1. Soir gris

 

 

2. La crise de la consommation

 

 

3. - 50 % sur l'enfant

 

 

4. Merci merci merci merci merci

 

 

5.-Confiserie-a-vendre.JPG

 

 

6.-Articles-funeraires-et-bronzage.JPG

 

 

7.-Ancienne-justice-de-paix.JPG

 

 

8. Ancienne caserne de pompiers

 

 

9.-Patrons-sur-mesure.JPG

 

 

10.-A-l-Epoque.JPG

 

 

11.-La-salle-du-bistro.JPG

 

 

12.-La-grosse-bulle.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Revanchiste 10/09/2011 02:17



Gestion socialiste depuis 50 ans, les résultats sont là.


Brillant, n'est-ce pas?


Le socialisme est un crime contre l'humanité, on en a la preuve tous les jours



Devine 10/09/2011 16:27



Crime contre l'humanité, comme vous y allez ! Il s'agit ici de mauvaise gestion municipale et pas de camps de concentration


Vu le contexte (désindustrialisation et déclin démographique notamment), il aurait vraiment fallu beaucoup de talent pour tirer son épingle du jeu. Que ce talent ait manqué à l'hôtel de
ville, c'est certain ; la personnalité de Jacques Mellick en particulier, défendue contre toute raison par une large frange de la population, aura fait beaucoup de mal.


Une précision par ailleurs : la ville est gérée par la gauche depuis 1977, avant elle votait à droite.



nath01 08/09/2011 23:01



Belles et tristes photos..


on se demande en revanche à qui s'adressent toutes ces manifestations aux titres ronflants..


Merci d'être revenu et portez vous bien !



Devine 09/09/2011 06:44



Merci !


On voit en fait assez bien à qui s'adressent ces manifestations. La ville comporte quatre collèges, autant de lycées, un IUT, un pôle universitaire, une sous-préfecture, le siège de Voies
navigables de France, une grosse gare SNCF, plusieurs centres hospitaliers, un tribunal de grande instance ; donc, beaucoup de fonctionnaires dont une proportion importantes de
catégorie A.


Par ailleurs la ville, située en lisière du bassin houiller mais en dehors de celui-ci, a la réputation un peu péjorative d'être bourgeoise, par oppoistion aux populaires Lens ou Bruay ; et de
fait c'est là qu'on trouve les médecins spécialistes, les avocats, les architectes, les notaires, etc.


Voilà les destinataires des spectacles financés par la mairie.